Tout savoir sur les stages de récupération de points

Nos réponses simples à toutes vos questions fréquemment posées : pourquoi faire un stage ? A quel moment ? A quelle fréquence ?

A quoi sert un stage de récupération de points ?

Rappel du système de récupération de points

En cas de perte de points de permis, il faut le plus souvent 3 ans sans infraction et sans perte de points, après la dernière infraction (date de réalité de l’infraction) pour pouvoir retrouver son capital maximum de 12 points.

Récupérer ses points grâce à un stage volontaire

Participer volontairement à un stage de récupération de points vous permet de gagner des points plus rapidement et légalement, et parfois vous évite d’avoir une invalidation du permis pour être arrivé à zéro point. Tant que l’invalidation n’est pas actée, le plus souvent par la réception de la lettre ref 48SI, il est encore possible de récupérer des points et de sauver le permis, même si le solde affiché est zéro.

1 Stage par an maximum

Toutefois, il n’est possible de récupérer des points par stage qu’une fois par an. Par exemple, si vous récupérez des points suite à un stage les 13 et 14 juin 2022, vous ne pourrez à nouveau bénéficier d’une récupération de points par un stage à partir du 15 juin 2023.

Information
Les centres de stage doivent être agréés par la préfecture pour pouvoir vous accueillir. Numéro d’agrément A.D.Points : R 13 038 0009 0

Comment trouver un stage et m’inscrire ?

Il existe à travers la France de nombreux centres de stage de récupération de points de permis. Contactez votre préfecture ou faites une recherche sur internet « stage de récupération de points » et vous en trouverez certainement plusieurs près de chez vous. Ces organismes sont privés et agréés par la préfecture pour pouvoir exercer. Attention, de nombreux stages proposés sur internet sont annulés. Renseignez-vous bien avant ! C’est pourquoi nous vous proposons un service de proximité. Vous pouvez  aussi bien faire une demande sur notre site, venir sur place pour vous inscrire, et nous pouvons nous rencontrer avant pour faire le point sur votre situation.

Quel est le meilleur moment pour suivre un stage de récupération de points ?

Le bon timing

Lorsque vous avez moins de 12 points sur votre permis (12 étant le maximum), il devient utile et rassurant d’en récupérer.
Beaucoup de conducteurs attendent de se rapprocher du zéro pour y penser, ce qui fragilise leur permis et les met en difficulté. Selon la conduite adoptée et les kilomètres parcourus, il est souvent préférable de penser au stage dès que la barre des 6 points est franchie. C’est alors que vous devez recevoir du Ministère de l’intérieur une lettre recommandée qui porte la référence M.

Notre fonctionnement

Chez A.D.POINTS, nous vérifions toujours AVANT votre inscription que vous avez toutes les chances de pouvoir récupérer des points. Néanmoins, nous n’avons pas accès à TELEPOINTS et il ne nous est pas possible de connaître parfaitement votre situation, c’est pourquoi nous sommes amenés à vous poser de nombreuses questions parfois.
Petit rappel : un seul stage par an pour bénéficier de la récupération de points.

Combien coûte un stage ?

On a rarement prévu de piocher dans nos économies pour passer un tel stage. C’est pourquoi il est important de connaître le prix moyen d’un stage.
En fonction de l’organisme et du lieu de stage, les prix peuvent varier et tournent autour de 250 euros.
Chez A.D.POINTS nous faisons de notre mieux pour être réalistes et écoutons le prix du marché tout en proposant la meilleure qualité de service.

A qui s’adressent ces stages ?

  • A tout conducteur qui est en détention d’un permis de conduire à points et qui en a perdu. A savoir, chaque conducteur n’a qu’un seul permis de conduire, avec plusieurs catégories (véhicule léger, poids lourd, moto …)
  • A tout conducteur qui a l’obligation par la réception d’une lettre ref 48N (infraction à 3 points minimum commise pendant la période probatoire). Le stage doit être suivi dans les 4 mois qui suivent la réception de la lettre. Cette lettre peut arriver plusieurs mois après l’infraction. C’est grâce à elle que le conducteur pourra demander le remboursement de son amende suite au stage suivi dans les délais.
  • A tout conducteur condamné par le tribunal à suivre à ses frais un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Qui sera mon formateur ?

Votre organisme est dans l’obligation de faire animer le stage par deux formateurs : un expert en sécurité routière et un psychologue, tous deux ayant une autorisation délivrée par la préfecture pour pouvoir exercer.
Chez A.D.POINTS Sécurité routière, nos formateurs ont de nombreuses années d’expérience dans le métier et sont régulièrement sensibilisés pour être constamment actualisés par rapport aux normes en vigueur. Ils ont surtout le souci de vous accueillir avec beaucoup de respect et de bienveillance.